andoragirl - Page 4

  • Mon samedi Modesque

    Rah les poulette, quel bonheur l’après soldes, quel boneur notre ami le suédois, quel bonheur de voir les collections de ces dernières saisos, si faciles à vivre, si classes, si belles, si évidentes.

    à bas le look cagole, à bas les pantalons moulans noirs en lycra taille basses avec chaussures pointues et t-shirt qui laisse passer la chaire.

    Quel bonheur tout ce vintage, ce style épuré, ces petites chemises volantées, ces robes pull, les flares ( anciennement bootcut et encore avant pat’ d’eph).

    Bon du coup, l’homme ayant envie de faire les magasins ce samedi ( si l’homme c’est vrai je jure!) on est allés faire les post-soldes, parce qu’on est des gros:” j’me la pète”, “les soldes c’est déjà des fringues out!”

    Bon ça m’a pas empêché de faire la deuxième démarque lilloise et d’être aux anges avec mon flare et mes blouses à 7€

    Bon bah là, les filles j’ai encore trouvé mon bonheur.

    robe pull grise benetton soldée, ( pas trouvé les richelieux, zavaient pas de chaussures alors que le mag faire genre 3000m² avec un vêtement tout les 100m; j’vous jure au lieu de rentabiliser l’espace en mettant, genre mes richelieux en 38 grr)

    ensuite encore un flare, un brut avec coutures dorées, à 19€90, plus court que le zara, donc pas besoin de talons de 8cm pour le porter, en plus il est taille haute.

    une blouse style liquette à cravate, une chemise vichy que l’homme a faillit vomir en la voyant, que j’ai du lui dire, “Mais non t’va voir c’est adorable, ça fait genre un peu année 60″ le coup des années 60 hippies, ça marche très bien sur l’homme, l’autre truc qui cartonne aussi, c’est,

    “t’vas voir ça fais petite grungette!”

    des chtits bijoux aussi j’ai trouvé, 3 coliers et 1 piercing papillon

     

     

  • Paris, mon rêve ...

    Tout le monde a beau me répeter "Paris c'est bien que pour les vacances, pour y passer quelques jours de temps en temps, mais vivre et travailler là bas c'est l'horreur etc", et bien il n'y a rien à faire : je VEUX habiter à Paris ! Je me fiche du mauvais temps, des gens désagréables dans le métro, des prix exhorbitants, de la cadence effrénée de la vie, je suis irrémédiablement attirée par cette ville. J'ai la chance d'y passer assez régulièrement pour mon travail, et à chaque fois j'ai un pincement au coeur dans l'avion quand je rentre.

    Bon d'abord, impossible de nier que Paris est une des plus belles villes du monde (la plus belle ?), avec ses monuments si mythiques, ses quartiers chargés d'histoire, ses immeubles imposants. Et de ce fait, une des plus riches côté culture et animation, le week-end d'après moi il n'est pas possible de s'y ennuyer ! Entre les musées, les expos, les brunchs du Dimanche, la balade en Vélib', le temps doit passer bien vite !

    Bon ok, le fait qu'en matière de shopping, on trouve à peu près tout ce que l'on veut à Paris, n'est peut être pas pour rien dans mon désir irrésistible d'y vivre. Les grands magasins, les grandes enseignes, et surtout les petits magasins pointus ... C'est souvent assez frustrant de voir les infos mode de nos blogueuses préférées, qui ne concernent que Paris. D'entendre parler de chouettes marques diffusées seulement là bas ... Par contre il est certain que vivre à Paris serait meurtrier pour mon compte en banque ! ;-)

    Ben oui j'adore aussi le métro et alors ? J'aime son réseau compliqué, réfléchir au meilleur itinéraire pour aller d'un point à un autre, et surtout les vieilles bouches comme celle du Palais Royal ici, avec l'ancienne inscription "Metropolitan", j'ai l'impression de me retrouver dans le Londres du 19ième siècle... J'en fais trop là ?